RTC TéléLiège nous « informe »

Nous avons reçu hier l’ E-mail suivant :

—– Original Message —–
From: « Jean-Louis Radoux » jl.radoux@rtc.be
To: liege.urbain@gmail.com; hollynx@skynet.be
Sent: Wednesday, June 27, 2007 10:53 AM
Subject: Liège Urbain

Monsieur,

Nous constatons qu’en violation de nos conditions générales d’utilisation vous reproduisez sur votre site une partie du contenu du nôtre à savoir les titres de notre journal d’information quotidien.

Ceci est évidemment parfaitement illégal en regard du droit de propriété intellectuelle.

Outre ce fait, les modalités de présentation nuisent à notre image: une confusion est faite entre les titres et le jt à proprement parler et hormis au dernier jour, les boutons jt sont corrélés à de mauvaises dates.

Nous vous demandons de mettre fin à cette pratique.

Si vous vous attachez au développement régional et pensez que les informations données par notre chaîne sont intéressantes, nous pensons que la manière la plus adéquate de procéder est de créer un lien vers notre site.

Nous vous remercions de la diligence que vous mettrez à régulariser cette situation.

Jean-Louis Radoux.

Jean-Louis Radoux
Directeur / Rédacteur en chef
RTC TéléLiège asbl
Tel +32.4.254.99.99
Fax +32.4.254.99.87
http://www.rtc.be

En conséquence, nous avons supprimé tout lien relatif à cette petite station de télé régionale, ainsi que les 21 posts de ce blog qui faisaient référence à ses émissions, notamment le billet que nous avions consacré le 15 mars dernier à ses 30 ans.

Jamais, bien entendu, nous n’avons voulu porté préjudice à qui que ce soit, bien au contraire.
Notre naïve candeur a été prise en défaut, qu’à cela ne tienne : nous ne publierons plus que nos propres reportages, proches de l’esprit convivial de nos lecteurs.

Advertisements

7 thoughts on “RTC TéléLiège nous « informe »

  1. Un lien vers le site ne permet pas d’aller au reportage « ad hoc »… Et une adresse url du reportage, c’est permis?

    Dommage de préférer se confiner que se réjouir de la publicité offerte…

    J'aime

  2. D’accord avec toi, Laurent.

    Ceci dit, vu le ton du message, je n’ai pas insisté et j’ai tout retiré, y compris les liens passés vers des reportages de cette chaîne.

    Sur « la lettre », ils ont évidemment raison (propriété intellectuelle), maintenant sur « l’esprit » … chacun appréciera.

    J'aime

  3. Suite à la lecture de ces quelques commentaires, je me permets d’ajouter le mien.

    Tout d’abord, lorsque je lis « cette petite station de télé régionale » ainsi que « Ceci dit, vu le ton du message » etc. Je fronce les sourcils.

    Je m’explique. Pour moi, le message n’a pas de ton spécifique. C’est un message clair avec des termes précis (tt le monde connaît l’importance qu’ont les mots dans le Droit).

    Et puis oui, RTC est peut être une petite station de télévision, mais alors, peux-tu m’expliquer pourquoi tu as commencé, en priorité, à « copier-coller » des jt de cette chaîne sur ton site ?

    J’ai certainement un élément de réponse. Je pense simplement que tu as moins de scrupules à marcher sur les « petites » productions. Aurais-tu osé faire de même avec Vivacité, Bel RTL ou encore la Une de la Meuse ? Je ne pense pas.
    N’oublie pas que petite ou grande, une entreprise est une entreprise. Des gens travaillent et gagnent leur vie. Il me semble donc que la réaction du Directeur de RTC est tout à fait normale et qu’il n’a fait que protéger les intérêts légitimes de sa chaîne. Pq ne pas accepter le lien qu’il propose ? Je pense aussi que les adresses url des reportages sont utilisables mais maintenant, il vaut mieux s’en assurer.

    Une dernière petite remarque bien personnelle :

    Bernard, si tu connaissais mieux cette chaîne, tu pourrais te rendre compte qu’elle est bcp moins petite qu’elle paraît. On en parle partout.

    Donc ta remarque « ils nous font un remake de la grenouille qui voulait se prendre pour un boeuf. 🙂  » C’est vraiment à vérifier.

    A méditer.

    Gilian

    J'aime

  4. 1. RTC-TéléLiège asbl (c’est le nom de cette société) est, et restera sans doute, une TOUTE PETITE station de télé régionale, par rapport aux stations régionales de la RTBF, de RTL-TVI ou (en France) de FR3 aux très gros moyens : il n’y a qu’à voir opérer sur place une « équipe » (un caméraman, un preneur de son et un journaliste) de RTC pour s’en rendre compte : cela frise l’amateurisme, et encore beaucoup d’amateurs font du bien meilleur travail.

    2. Le ton du message de M. Radoux est strictement professionnel et s’appuie sur une base juridique incontestable (et d’ailleurs incontestée). Nous nous inclinons. Point barre.

    3. M. Radoux ne donne aucune alternative que de placer un lien vers le site de RTC (ce que nous avions fait depuis les débuts du blog, mais que nous nous sommes empressés d’effacer). Il n’indique pas que l’on puisse faire un lien vers tel ou tel reportage, et nous n’avons pas du tout la moindre intention de le lui demander.

    4. Nous avons fait, il est vrai, ce genre de lien vers RTC à l’une ou l’autre occasion (21 exactement), sur plusieurs centaines de liens depuis la création du blog en septembre 2004 (version 1.0), donc certainement pas « en priorité », mais quand cela nous semblait opportun. Tout comme nous avons des liens vers Wikipédia, l’Université de Liège, Google, l’O.R.L., etc… Jamais personne n’y a trouvé à redire, sauf RTC : nous avons donc également supprimé ces liens vers tout ce qui touchait de près ou de loin RTC.

    5. Nous avons déjà cité sans problèmes La Meuse, la RTBF, TéléMoustique,… et RTC , généralement avec la mention « Copyright » (qui vaut ce qu’elle vaut, c’est-à-dire RIEN). Nous ne faisons aucune différence entre « petit » ou « gros » producteur à ce niveau : la propriété intellectuelle peut s’appliquer à un simple individu comme à une multinationale. Pour ce qui concerne RTC, il est vrai que, l’ayant considéré, à tort, comme faisant partie du paysage familier (voire « familial ») liégeois, nous avons négligé de demander à l’asbl l’autorisation de relayer le JT soir. Mal nous en a pris (quoique, vu les circonstances, cette autorisation nous aurait sans douté été refusée). C’était un simple petit « plus », et rien d’autre : nous nous en passerons sans problème.

    6. Le différend est définitivement réglé, et nous n’y reviendrons plus : toute polémique à ce propos serait vaine.

    J'aime

  5. Je suis consciente que mon message ne fasse pas plaisir à lire et celui-ci sera certainement le dernier que je posterai à ce sujet.

    Je pense que tu es tt de même de mauvaise foi, il est vrai que certains termes que j’ai employé peuvent être controversés, soit, ce n’est pas là le problème.

    Le problème n’est pas non plus d’avoir fait des liens, mais plutôt d’avoir repris telles quelles des vidéos de RTC. Il me semble qu’avec de telles pratiques sur ton blog ça ne pouvait évidemment que créer un affront avec le site officiel de la chaîne.

    Qd tu dis « Jamais personne n’y a trouvé à redire, sauf RTC » pour moi, ça ne veut rien dire. Simplement pcq tu ne t’es pas permis d’utiliser de la même manière les informations de RTC, Wikipédia, l’Université de Liège ou Google que tu cites dans ton message.

    J’ai l’impression que tu déplaces le problème.

    Ton paragraphe n°3 me laisse un peu sur ma faim. Je trouve dommage que tu te braques là dessus à ce point sans essayer quoi que ce soit. Dommage donc…

    Mon but n’est pas de t’affronter ni de t’énerver (bien que ça ne soit déjà fait), ton blog est très bien fait et tu me sembles être quelqu’un d’assez intelligent certes… mais tu dois je pense modérer tes propos et ne pas te braquer au premier hic. Les erreurs sont humaines et elles nous servent dans l’avenir. C’est un conseil d’ami, si je puis me permettre.

    Bien à toi.

    Gilian.

    P.S. : Je ne prétends pas non plus avoir tte la connaissance à ce sujet, considère donc ce message comme étant uniquement un autre avis personnel et ne t’énerves pas pour si peu.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.