Des cellules toutes neuves

L’Hôtel de police de la rue Natalis est désormais pourvu de cellules entièrement rénovées qui donneraient presque l’envie d’y séjourner un jour !

“J’rigooole”, comme dirait la pub, mais il est vrai que le confort des cellules remises à neuf vaut à coup sûr certains hôtels bas de gamme : une décoration orange et violet assez surprenante, une quinzaine de cellules individuelles (4,5 m²), dotées chacune d’un lit et d’une toilette, une literie nettoyée deux fois par jour, après chaque passage d’une personne en cellule, un système d’aération performant, des caméras de surveillance individuelles, trois cellules collectives, deux locaux pour mineurs d’âge et même une cellule réservée auxpersonnes claustrophobes, dotée d’une porte vitrée remplaçant la porte métallique aveugle habituelle.

Cette mise à neuf aura duré 14 mois et coûté plus d’un million d’euros mais cela en valait la peine car le complexe cellulaire de l’Hôtel de police n’avait jamais été rénové depuis sa construction, en 1981, et ne répondait plus aux normes, fait d’autant plus inquiétant quand on sait que, rien que pour l’année 2010, la police liégeoise a procédé à 5.399 arrestations administratives et judiciaires.

Advertisements

3 thoughts on “Des cellules toutes neuves

Les commentaires sont fermés.