Vous avez dit plastination ?

Vous vous souvenez du Docteur Von Hagens
et de son art tout particulier d’exposer des corps ayant été traités selon la technique de plastination ?
Et bien, l’ULg se lance également dans la plastination de corps humains mais pas dans le but de faire de l’art, cette fois.

La plastination étant une technique de conservation des corps et pièces cadavériques,
par le remplacement des fluides par du plastique, l’université compte ouvrir deux locaux, au sein de
son nouvel Institut d’anatomie au Sart-Tilman, afin d’appliquer cette innovation à des fins
pédagogiques.

Cette technique fournira désormais des pièces anatomiques
supplémentaires, indestructibles et beaucoup plus faciles à manipuler par les étudiants et les chirurgiens.

Advertisements