Manger à l’opéra

Le Théâtre Royal de Liège rénové de fond en comble
s’apprête à entamer sa nouvelle saison d’opéras. Désormais, il aura également d’autres cordes à son arc car il devrait accueillir une multitude
d’événements privés ou non, plus ou moins importants, selon les demandes d’occupation.

Comme l’explique André Van Hecke
(directeur de la société Exôzt et responsable du Cercle de Wallonie) :

Nous avons obtenu la concession de l’Opéra, il eût été
dommage qu’un tel bâtiment qui abrite 50 représentations annuelles ne soit pas occupé le reste du temps… Dans le foyer complètement rénové,
nous allons ouvrir d’ici la fin de l’année un restaurant de qualité avec un concept particulier : un repas de midi à moins
de 25 euros avec un temps de table d’une demi-heure.

Le foyer, le bar du 4e étage ou encore
la nouvelle salle du 9e étage (accessible via des ascenseurs panoramiques indépendants) vont donc être exploités pour des séminaires ou
autres manifestations requièrant un cadre d’exception.

A l’instar des Lyonnais et des Parisiens, les Liégeois pourront ainsi bientôt déguster un bon repas
dans un décor de rêve et d’or, avec ou sans spectacle.

Personnellement, je m’inscris sur la liste !

Advertisements

3 thoughts on “Manger à l’opéra

  1. Encore un truc pour les riches alors qu’il y a tant de misère dans les rues de Liège. Est-ce que la ville n’a rien de mieux à faire que d’encore dépenser son (notre) argent pour les riches au lieu d’acheter à manger pour tous ces malheureux sdf qu’elle veut chasser de la place Saint Lambert qui est un peu devenue leur havre de paix quand ils ne se font pas embêter par les méchants policiers qui ne veulent que les chasser pour cacher toute cette misère aux yeux des touristes qui viennent visiter notre belle ville rebelle qui toujours sa creste a su relever comme le fera l’armée du salut que le bourgmestre à chassé de la place saint lambert pour qu’elle ne donne pas de la soupe à ces pauvres malheureux transis de froid qui sont tout malades qu’il doivent mendier des sous pour avoir des médicaments qu’ils doivent s’injecter dans le bras avec des méchantes seringues qu’ils se refilent les uns les autres et que je vois bien qu’après avoir pris ces médicaments ils sont mieux et que quand l’effet thérapeutique est fini ils sont de nouveau malade et c’est le bourgmestre sans coeur qui ne veut plus que les étrangers qui viennent visiter la ville les voient alors qu’ils ont le droit d’être place saint lambert et de demander des sous pour se soigner avec des médicaments qu’ils doivent prendre avec une seringue sur les trottoirs parce que ils n’ont pas assez de sous pour avoir un chez eux que le bourgmestre il n’a qu’à prendre l’argent du restaurant des riches pour leur donner des maisons où qu’ils pourront dormir et se soigner sans devoir le faire sur la rue. Voilà !

    J'aime

  2. Pour moi personnellement et c’est mon avis et je le partage même si tout le monde n’est pas d’accord et qu’en fait je m’en fiche total même si c’est mes sous qu’on gaspille mais ça ne changera pas même après le 14 octobre car c’est comme ça depuis toujours qu’on vote pour les mêmes alors donc que les sdf se droguent et les drogués se piquent et les piqués se saoulent et les soulards se battent dans la rue où les mendiants ne savent plus travailler parce que la police est là au lieu de coffrer les bandits qui sont quand même relâchés par les juges qui ne savent plus ce que c’est que la Justice et les avocats non plus puisque Michelle Martin est en liberté et mon voisin à Lantin parce qu’il tabassait gentiment un autre voisin Noir qui recevait 27 amis à loger dans son studio de 6 m² qui faisait trop de bruit sur sa chaîne hi-fi B&O payée par quelques CPAS.
    Bref, ce n’est pas au « Tèyât’ » que j’irai manger ni voir un spectac’ ces temps-ci : je préfère un lacqment sur la Foire !

    J'aime

Les commentaires sont fermés.