Les vieux métiers

En parcourant les vieux métiers de la Cité ardente, je suis tombée sur cette photo. A bien y regarder, je ne suis pas certaine que ce monsieur soit marchand de soupe.

Quelqu’un peut-il m’aider ?

Soupe populaire durant la guerre, marchand de soupe ambulant, marrons chauds ou que sais-je encore ?

Advertisements

3 thoughts on “Les vieux métiers

  1. La soupe populaire se distribue souvent à l’intérieur. Marchand de soupe ? pas de louche, pas de bol ou tasse… L’inclinaison de la « boutique » aussi…
    J’opterais plutôt pour le marchand marrons chaud. La personne dans le fond qui les fend et le genre de couvercle creux sur le chaudron, lui même attaché par un chaîne. Dans la main gauche du vendeur un cornet de papier et la main droite qui prend avec précaution les petites boules que l’on voit dépasser du bord

    J'aime

Les commentaires sont fermés.